Le confort d’un fauteuil Lounge Eames

fauteuil Lounge EamesCharles et Ray Eames sont incontestablement le couple de designers américains le plus célèbre. Depuis les années 50, avec son épouse, Charles Eames va trouver l’inspiration et créer quelques petits bijoux qui vont agrémenter les plus luxueux bureaux du 20e siècle.
Ils sont à l’origine de la création d’une gamme de fournitures de bureau en plastique d’exception. On peut notamment citer les chaises DSW (à l’origine en fibre de verre), les fauteuils DAW ou a bascules RAR.
Une gamme de produits en bois va toucher le cœur des aficionados du travail avec la chaise LCW, la chaise DCW ou bien encore le fauteuil Lounge Eames. Ce dernier est considéré comme une création incontournable de son siècle. Fabriqué à la base pour le fabricant Herman Miller, ce fauteuil luxueux (et son repose-pied) est commercialisé en 1956.
Son succès va amener les créateurs à distribuer le fauteuil Lounge Eames en masse à travers le monde. Il fait partie des objets de design dit de type « industriel ». L’objectif de nos deux designers était de revisiter la sensation de chaleur et de plaisir qu’un joueur de baseball de première base connaît quand il enfile son gant de baseball usé.
Ainsi, le cuir du fauteuil Lounge Eames doit tenir chaud et doit être si confortable que l’on doit retrouver un sentiment de nostalgie … celui du fauteuil que l’on utilise tout le temps pour travailler de manière convenable et intense. Les designers ont voulu que ce fauteuil ait une certaine allure et qu’il puisse également permettre à son utilisateur de se relaxer en toutes circonstances.

Pour la structure du fauteuil Lounge Eames, les designers ont pensé à du contreplaqué de palissandre (bois lustré et moulé). Les coussins sont en mousse. Son revêtement en cuir est d’un noir profond. Le modèle va aussi être décliné dans une couleur beige.
Le fauteuil Lounge Eames est monté sur un pied métallique chromé qui peut pivoter. Il est accompagné de son repose-pied, appelé ottoman, qui possède évidemment le même raffinement et confort.
On peut radicalement parler d’une interprétation plus moderne du fameux « fauteuil club » britannique.
Pour justifier le succès de cette fascinante création, on retrouve un exemplaire du fauteuil Lounge Eames dans la collection permanente du Museum of Modern Art à New York.
Depuis sa commercialisation, on compte plus de 10 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

Eames blanc   fauteuil Lounge Eames   fauteuil Lounge Eames